Restructuration du service de restauration du Lycée du Chateau d’Epluches _ St-Ouen-l’Aumone (95)

 

 Les nombreux dysfonctionnements de l'actuel service de restauration du lycée du château d'Epluches ainsi qu'une nécessaire mise aux normes ont conduit la Région Ile de France à programmer sa restructuration. A cette occasion, l'ensemble du fonctionnement, des accès et des flux doivent être repensés afin de parvenir à un fonctionnement et une ergonomie optimale pour les élèves et le personnel.

Cette restructuration est aussi l'occasion de renouveler l'image de cette partie du lycée, dans le prolongement des interventions de la précédente restructuration.`

Le service de restauration se manifeste par la présence d'un volume à RDC imbriqué au corps de bâtiment principal à R+3. Ce volume unifie les parties du programme impactées, regroupe les accès nécessaires à son fonctionnement et manifeste sur le site la présence d'une restauration nouvelle. La simplicité géométrique et l'abstraction matérielle de ce volume permet d'apaiser la cohabitation avec les nombreux bâtiments déjà présents sur le site sans surenchère dans l'expression architecturale, la teinte et la matérialité.

Le volume est échancré sur deux angles pour dégager des surfaces extérieures couvertes : un auvent côté cour de récréation, abrite la zone d'accès et de sortie du réfectoire ainsi qu'un auvent positionné à l'angle opposé du volume, abrite le quai de déchargement.

La nouvelle façade de la cuisine isolée par l'extérieur est revêtue par des plaques d'acier galvanisé, matériau reconnu pour sa robustesse et sa pérennité. La teinte et les nuances de ce matériau prolongent celles des matériaux mis en œuvre en façade du bâtiment R+3 contigu : le polycarbonate en allège et les bandeaux d'aluminium laqué des menuiseries. Le bardage métallique des  façades de la cuisine restructurée donne aussi au bâtiment un aspect plus contemporain ; il renouvelle l'image de l'entrée du site. De nuit, le faux-plafond assure la diffusion de la lumière, octroyant au réfectoire une atmosphère chaleureuse et conviviale. Sa prolongation en sous-face de l'auvent souligne la continuité visuelle entre intérieur et extérieur et permet de signaler la présence singulière de la restauration dans la cour de récréation.

 


MOA : Région Ile de France / SAERP
Lieu :  St-Ouen-l’Aumone (95)
Calendrier : Concours Lauréat 2012

Equipe : Atelier Téqui Architectes, mandataire ; Betherm, bureau d'études TCE; Novorest, cuisiniste
Surface : 596 m² SHab
Cout : 1,77 M€ HT