Construction d'une résidence étudiante de 417 places à Gif-sur-Yvette (91)

Ce projet de résidence étudiant s’inscrit dans la continuité de nombreuses études pour la mise en œuvre du plateau de Saclay.

Cette résidence offre aux étudiants un cadre propice à leurs études et à leur vie sociale, qui saura favoriser «les découvertes et les innovations inattendues en créant les conditions de rencontres fortuites entre des personnes de différents horizons disciplinaires et professionnels».`

Le projet prévoit quatre unités de voisinage regroupant chacune 70 à 110 logements, accessibles par un porche distinct et bénéficiant de son propre hall, de sa laverie et de son local vélo, caractérisées par une orientation vers les 4 points cardinaux.

Les circulations verticales débouchent sur de larges paliers systématiquement éclairés naturellement. Les couloirs sont courts et débouchent sur un espace extérieur, jardin d’hiver en double hauteur ou en coursive. Ces espaces donnent son identité au projet, lieux de rencontre ouvrant sur un espace de travail mutualisé. Ils permettent à des petits groupes d’étudiants de se retrouver de façon informelle, à proximité de leur logement, et contribuent à stimuler les échanges et le travail en commun. Ce sont des lieux qui favorisent la sérendipité.

Le RDC est conçu comme un lieu d’interactions fortes entre la ville et l’intérieur de la résidence

La structure de l’immeuble est de type poteaux dalle, adaptée à la trame du studio, facilitant les évolutions et réduisant l’emploi du béton.

L’expressivité architecturale du bâtiment provient directement de son organisation spatiale. La répétitivité du logement étudiant est assumée jusqu’à créer un motif de façade régulier soulignant le caractère monolithique du projet, tandis que des creux viennent signaler la présence des porches et des espaces collectifs comme autant d’incisions dans le volume basique du lot NF1.

En façade, le procédé du mur manteau adopte un revêtement métallique brillant anguleux coté rue, des panneaux de bois lisses coté jardin et dans les espaces collectifs.

L’ensemble du mobilier est traité de façon homogène et cohérente avec les façades du projet. Il s’agit d’un mobilier intégré sur mesure en panneau de bois clair multiplis. Dans le logement T1, le mobilier est intégré en façade avec une armoire toute hauteur d’environ 1,2m de large, une assise au-dessus d’un grand tiroir à chaussures et un bureau sous la fenêtre avec sa colonne de tiroirs sur le coté.

Le placage en bois multiplis se prolonge au plafond et sur le mur séparatif latéral afin de souligner la continuité et de marquer l’encadrement de la baie avec son grand vitrage fixe et son petit ouvrant latéral. L’emploi de menuiseries mixtes bois/aluminium permet de maintenir la cohérence de teinte et de matériau de cet ensemble.

Le cœur d’ilot est traité en bosquet avec deux clairières pour la détente ; 3 terrasses accessibles et un jardin de cueillette sont aménagés en toiture.

 


MOA : Batigère Ile-de-France
Lieu : Quartier ZAC du Moulon - Gif-sur-Yvette (91)
Calendrier : Concours 2015

Equipe : Atelier Téqui Architectes, mandataire; CBC, entreprise mandataire; FACEA, bureau d'étude ; PRAXYS, paysagiste
Surface :  10452 m² SDP / 7780 m² SHab
Cout : 17 M€ HT

Dessins : Thibaut Rassat